Dans le bas de la rue Fécauderie, un local commercial vide revit, grâce à l'Office Auxerrois de l'Habitat et à un jeune photographe professionnel, Titouan Rimbault