Olivier Gleveo, président de Saint-Denis, une "gueule" éminemment sympathique, qui respire et transpire la bienveillance et l'amour (DR)



Pourtant, les Francil​i​ens ont déjà disputé des matches de montée mais sans succès : c'était en 2002 contre Rouen qui était alors entraîné par l'international Karl Janik ( 1 sélection ) et en 2007 contre Saint Maur.

Mais le Saint Denis Union Sport Rugby ( lire le SDUS Rugby ) a décidé de passer la vitesse  supérieure, son président Olivier Gleveo en tête. " Avec le staff qui est en place depuis trois saisons, nous avons un projet sur quatre ans avec comme objectif l'accession à la Fédérale 2.Le projet arrive donc à son terme mais si nous pouvons décrocher la montée dès cette année, nous ne ferons pas la fine bouche bien sûr."

Saint-Denis et Auxerre se sont à plusieurs reprises côtoyés en championnat mais les effectifs ont bien évolué - ils se sont même largement renouvelés - tant et si bien que toute comparaison est bien inutile.Pour mémoire, Saint-Denis et Auxerre ont évolué dans les mêmes poules de Fédérale 3 en ....
- 1978-1979 , le RCA était alors entraîné par Alain Mariani et Alain Puig.
- 2007-2008, avec Mathieu Moreux et Franck Bélier aux commandes.
- 2010-2011 et 2011-2012 avec côté RCA, le duo d'entraîneurs composé de Jean-François Marck et Julien Prignot .

Pour l'anecdote, la "B" du RC Auxerre avait été éliminée par Saint Denis B en 1/4 de finale du championnat de France des réserves de Fédérale 3.
Voilà pour les présentations.


"Le RCA nous a surpris en se qualifiant au retour "​

A quelques heures du 1/16e de finale aller, dimanche 17 mai, Saint Denis et son Président Olivier Gleveo affichent une confiance beaucoup plus modérée.

Le match de 1/32e retour à Pierre Bouillot contre Épernay a en effet quelque peu refroidi leurs ardeurs. Explications du président dyonisien.

" Le président d'Epernay qui est un copain m'avait confié à l'issue du 1/32e aller  qu'il attendait beaucoup mieux du RCA et qu'en fait il était confiant pour la suite. Mais une semaine plus tard, il m'avouait avoir été laminé par une formation auxerroise très impressionnante.Pour notre part, nous avons été surpris par ce retournement de situation qui nous rend inquiets avant de nous rendre à Auxerre."
​                                                                                          

" Saint-Denis, une formation jeune et fougueuse " ​

C'est en qualité de 1er de poule et 1er national de Fédérale 3, au palmarès impressionnant -  17 victoires et un nul contre le second Ris Orangis - que le SDUS Rugby s'apprête à disp​uter ce 1/16e aller à Pierre Bouillot.

" Nous avons effectivement réalisé un beau parcours mais nous étions dans une poule plutôt faible. La meilleure preuve c'est que nous sommes les seuls à avoir passé les 1/32e, " tempère Olivier Gleveo. "Avec + 355 de goal-average, on a la certitude d'avoir à faire à une équipe ​tournée vers l'​offensive​. L'occasion pour le président parisien de nous proposer une petite esquisse du jeu pratiqué par ses protégés.

" Nous avons toujours eu des bons paquets d'avants et je crois que c'est encore le cas aujourd'hui. Nous possédons une équipe complète, soit l'addition d'une somme de très bonnes individualités. Mais nous savons que ça sera compliqué à Auxerre car le RCA  possède une équipe expérimentée alors qu'à Saint Denis on mise davantage sur la fougue de la jeunesse au service d'un groupe assez complet, " nous confie Olivier Gleveo.

Alors que le compte à rebours est bien entamé, il poursuit." Pendant ces derniers jours, on se prépare, on se conditionne, on réfléchit aux moyens qu'il faut mettre en place pour que ça se passe bien. Une victoire en Bourgogne, ça serait formidable mais prendre un point de bonus serait peut-être encore mieux ?...."

Bref, les certitudes du mois d'avril semblent quelque peu émoussées. Il est vrai que les performances du RCA à domicile cette saison et notamment ce fameux 1/32e retour contre Epernay ont de quoi faire réfléchir les plus optimistes. Et le président Olivier Gleveo semble avoir parfaitement pris la mesure du danger qui l'attend à Pierre Bouillot.


Christian BOUVEAU



A 13h30, les juniors de Saint-Denis joueront une 1/2 finale Balandrade( secteur nord-est) contre Besançon.
Les seniors du SDUS Rugby quitteront Saint-Denis, samedi, et ils passeront la nuit à Sens. Ils arriveront à Auxerre, dimanche matin.

À suivre : la préparation de ce 1/32e aller avec le staff technique dionysien composé de Xavier Darjo ( manager) , Rémi Campet ( entraîneur principal ) et Patrice Faceriés ( responsable des avants).