Christophe Grudler, tête de liste régionale MoDem aux élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté, a dévoilé, jeudi, les têtes de listes départementales. 
 
Le maire UDI de Tonnerre, Dominique Aguilar, conduira cette liste dans l'Yonne après le retrait d'un autre UDI, adjoint au maire d'Auxerre, Jean-Philippe Bailly.
 
C'est un autre Auxerrois, Laurent Develle qui est numéro deux. 

Les noms des treize autres candidats icaunais seront connus, vendredi, après que les candidatures auront été déposées à Dijon.

 
S' il a été en effet question, il y a quelques semaines, que Jean-Philippe Bailly conduise une liste centriste dans le 89, ce n'était pas une liste étiquetée MoDem, explique l'intéressé, mais de centre droit comprenant des membres de Génération citoyen le mouvement de Jean-Marie Cavada, UDI, des MoDem ainsi que des représentants de la societe civile.
Il faut savoir par ailleurs, que les membres du bureau de l'UDI dans l'Yonne présidé par André Villiers, considèrent que l'UDI est sous-représentée au sein de la liste LR/UDI.
Jean-Philippe Bailly après réflexion, a décidé de s'abstenir d'autant que participant à un "exécutif socialiste" à Auxerre en tant qu'UDI, aurait fait de lui une cible pouvant nuire à une liste de centre droit dans le cadre d'éventuelles discussions de second tour.
 
Enfin, il semble utile de souligner que, d'après nos informations puisées à la source, dès l'officialisation de la liste centriste dans l'Yonne conduite par Dominique Aguilar, maire de Tonnerre, membre de l'UDI, cette dernière sera automatiquement suspendue de l'UDI, ainsi que tout UDI qui y figurerait.
 
Dominique Aguilar souligne que son engagement régional est dans la continuité de celui de son mandat municipal : "volonté locale de participer à la construction de la Bourgogne-Franche-Comté dans des domaines majeurs comme l'économie, le tourisme, le haut/très haut débit. Apporter des compétences et être pragmatique, au plus proche des 3 millions d'habitants."
 
 
 
Dominique Aguilar maire de Tonnerre, ici avec Bernard Hinault lors de sa venue dans l'Yonne au conseil général avant l'été (DR)