Jusqu'à vendredi 23 novembre, dans le cadre des expositions artistiques d’Afrik’au cœur, le Skenet’eau de Monéteau projette des toiles grand format, « Fantômes de la mer », du plasticien-photographe anglais, militant politique du mouvement anti-apartheid en afrique du sud. Projet artistique qui rend hommage aux réfugiés économiques et politiques du trafic transméditerranéen