C’est une « histoire » peu banale que celle du parcours de cet intellectuel mélomane, un peu décalé de la vie politique traditionnelle, Michel Morineau