Après deux victoires obtenues grâce à une rigueur tactique et une volonté d’aller de l’avant, l’AJA avait montré avec « ses minots » qu’elle avait du potentiel avant de se rendre sur la pelouse du premier relégable, l’A.C. Ajaccio