Dans « Notes intimes » (1959), la poétesse Auxerroise Marie-Noël, s’en prend aux élus locaux et aux gouvernants. Elle y dénonce les petites lâchetés et l’opportunisme des uns et des autres. Étonnant voire désopilant... alors qu'elle évoque sa foi et ses doutes