Le sixième enfant d’un couple de  « Chicanos » émigrés à Detroit dans les années ‘20, Sixto « Jesùs » Díaz Rodríguez eut une notoriété secrète, influença le quotidien de l’Afrique du sud, et généra de l’argent pour d’autres mains moins sincères que les siennes, ces belles mains simples qui ne font que ce que pour quoi elles ont été faites : travailler