Le feuilleton qui dure depuis deux mois, pourrissant l'atmosphère alors que le championnant de Ligue 1 a débuté, va-t-il enfin trouver un épilogue ? 

"J'attends une proposition avant mercredi soir et toute offre ne sera plus observée après. J'ai fait savoir à l'Olympique Lyonnais que la valeur du joueur serait en correspondance à ce qui se fait sur le marché. Saint-Etienne et Lyon ont fait partir des milieux internationaux pour une certaine somme qui doit être identique pour Ndinga", a expliqué Gérard Bourgoin, mardi.

Le président de l'AJA fait référence au coût du transfert de Jérémy Toulalan à Malaga pour 10 millions d'euros. Idem pour le Staphanois Blaise Matuidi au PSG.

En outre, précise Gérard Bourgoin, "il y a une indemnité de rupture de contrat à faire valoir". Ndinga, 23 ans, formé à l'AJA, est en contrat avec Auxerre jusqu'en 2014.

Lundi, le président de l'AJA a proposé à Ndinga de prolonger son contrat jusqu'en 2015 assorti d'une nette revaloriation de son salaire. ce dernier a refusé car il a la tête à Lyon où il est tombé d'accord avec les dirigeants sur un contrat de 4 ans avec le salaire à la clé.
GB espère toujours conserver le milieu défensif Congolais "même si on (Lyon, ndlr) lui a lavé la tête".

 A LIRE AUSSI// La Der de Ndinga à Montpellier ?