OK
 

jeudi 10 juillet 2014

Argentine-Pays-Bas : Romero ce héros ...

Élu homme du match lors de la demi-finale remportée par l'Argentine aux dépens des Pays-Bas (0-0, 4 t.a.b. à 2), mercredi soir, Sergio Romero a remercié son entraîneur, ses équipiers, mais aussi... Louis Van Gaal qui l'avait lancé en Europe

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2011

Violences dans les écoles : un directeur témoigne

Francis Romero, directeur d'école à la retraite dans l'Yonne, lève le voile sur les violences à l'école qui empêchent les enseignants d'assumer leur mission et révèle leur impuissance face à la toute puissance des élèves violents

Lire la suite...

lundi 22 novembre 2010

Mémoire : 5 000 réfugiés républicains Espagnols dans l'Yonne

Les oubliés de l'Histoire refont surface grâce à l'association Mémoire Histoire des républicains Espagnols de l'Yonne. Il reste, aujourd'hui, selon l'Insee, 2 000 réfugiés ou enfants de réfugiés dans l'Yonne

Lire la suite...

jeudi 30 septembre 2010

Le physicien Georges Charpak est mort

L'école des Rosoirs à Auxerre sur les traces du physicien

Lire la suite...

mardi 06 mai 2008

L’Yonne terre de mémoire d’Espagne

Une association constituée d’anciens fils et filles d’émmigrés espagnols républicains est en gestation dans l’Yonne. Elle concerne déjà plus de 150 personnes ...

Une première rencontre des fils et filles d’exilés républicains espagnols a eu lieu au Lycée agricole de la Brosse à Venoy, le 24 avril. Une soirée d’exception pleine d’enseignements et de témoignages émouvants.

La première leçon apprit comment réaliser un DVD sur le thème de la mémoire espagnole et son épisode tragique de la guerre de 36 / 39, tant sur le contenu riche et excellent, que sur le fond, véritablement pédagogique. Ce fut le travail d’élèves et de leurs professeurs du collège de Paron.

La deuxième fut magistralement donnée par ces anciens, nés en Espagne, exilés, transportés par l’histoire sur les routes et les voies ferrées de la Gaule. Leçon de modestie, de vivacité tant leurs souvenirs paraissaient peu éloignés, leçon d’entrain car malgré leur très vive émotion la dignité prenait le dessus.

Puis les membres de l’assistance apprirent à savourer le bonheur immense de deux exilés espagnols qui vivent dans l’Yonne, sans se connaître, découvrant qu’ils étaient natifs de la même région, de deux villages peu éloignés. Ce fut un échange mémorable devant un public ébahi d’admiration, la gorge nouée.

Mais un bonheur n’arrivant jamais seul, le hasard gratifia l’assemblée de la présence d’une délégation de professeurs du lycée de Toucy parmi lesquels trois professeurs espagnols de Valencia en Espagne en voyage d’échanges dans l’Yonne : l’un d’eux inonda la salle de remerciements, de sentiments de reconnaissance pour l’intérêt porté à la cause de la mémoire historique de l’Espagne. Attachez vos ceintures ! Le tout fut précédé d’un accueil en musique, guitare sèche oblige, musique espagnole bien sûr, et se termina par un élan de flamenco que les trois jeunes musiciens ont exécuté avec le renfort de participants, d’autres guitares faisant soudainement leur apparition. Le pot de l’amitié offert par la municipalité d’Auxerre fut un temps riche de discussions, d’échanges, de confrontations, de projets, ponctués par les voix puissantes de nos anciens chantant leur Espagne.

Une vraie soirée espagnole nous disait Luis le professeur espagnol. « Cela commence par une tragédie et se termine dans la liesse »

Quel regret cependant que toutes ces leçons n’aient pu se dispenser en un lieu hautement symbolique pour la transmission du savoir apprendre, c’est à dire à l’IUFM d’Auxerre : il a été refusé au dernier moment par la hiérarchie institutionnelle dijonnaise. Lourdeur administrative ? Les remerciements allèrent au lycée agricole de la BROSSE, à l’Yonne Républicaine, la Mairie d’AUXERRE, Yonne.lautre.net pour leur apport, leur soutien effectif, et bien sûr les 156 personnes présentes ce soir là.

Le travail entrepris n’en est qu’à ses balbutiements, le but annoncé se rapproche, l’association va voir le jour, les anciens le méritent, les descendants sauront.

Si vous souhaitez rejoindre cet élan, recevoir des informations, contactez : 
Ivan LARROY 03 86 41 23 94 larroy.ivan@wanadoo.fr 
JG MUÑOZ 03 86 81 52 27 jg.munoz@orange.fr 
FrancisROMERO 03 86 41 12 65 fr6fr7@orange.fr