OK
 

Mot-clé - pierre-jules gaye

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 21 juillet 2018

Quatre Icaunais en virée à Carnoustie

Ils y sont toujours, en pensée, de coeur et d'esprit, même si c'était en 2012. Ils suivent le British Open 2018 avec passion, qui se termine ce dimanche dans le suspense. Ils y étaient et y sont encore. Deux ont fait mieux, club en main, que Jean Van de Velde au 18 ème trou, en 1999. Leader au quatrième jour et au 18 ème trou, le dernier, avec ... 3 coups d'avance. L'affaire était dans le sac et il rejoindrait Claude Massy le dernier français à avoir remporté The Open. En 1907

Lire la suite...

mercredi 05 juillet 2017

Les Copains d'abord ... un seul être vous manque et tout est dépeuplé

Les Copains d'abord, sans Patrick Tuphé, se sont réunis pour leur podcast sportif, mardi soir, rue du Pont chez Jean-Pierre Saunier. Et ils ont refait le monde comme d'habitude dans la bonne humeur et l'amitié festive. Ils vous font partager leurs réflexions et analyses sur la disparition de Loulou Nicollin, l'AJA, Camille Chat l'espoir qui ne joue pas, l'équipe de France de rugby (que cherche Laporte ?) et  le RCA qui cache bien son jeu mais en a-t-il ?

Lire la suite...

mercredi 07 décembre 2016

Les Copains d'abord ont vogué sur la Péniche de Maryse

Les Copains d'abord se sont réunis pour leur podcast sportif, mardi soir, sur la péniche de Maryse Labbé Et ils ont refait le monde comme d'habitude dans la bonne humeur et l'amitié festive. Ils vous font partager leurs réflexions et analyses sur l'AJA, le RCA, Rosberg, Bernard Laporte, Pascal Papé, Pascal Albert entre autres

Lire la suite...

lundi 11 juillet 2016

Et merde ...

Le Portugal a battu la France grâce à un but d'Eder en prolongation (1-0 a. p.) et remporte le premier Euro de son histoire. Analyse à chaud de Jean-Louis Cayre ancien joueur et entraîneur tonnerrois

Lire la suite...

vendredi 19 décembre 2014

Direct Auxerre-Niort : l'AJA arrache le nul avec le coeur et les tripes

Soirée noire pour Auxerre qui a concédé un but d'entrée de jeu et a eu trois occasions dont un pénalty manqué. Brouillons, fébriles, sans véritable méthode, les Icaunais étaient à la peine. Heureusement Berthier a égalisé au terme d'un pressing offensif collectif impressionnant. L'homme du match est le gardien niortais Delecroix auteur de parades exceptionnelles

Lire la suite...