OK
 

lundi 14 novembre 2016

Union Lemoyne LR - Henriat MoDem - Vérien UDI pour Alain Juppé dans l'Yonne

Union historique dans le comité de soutien au candidat Alain Juppé à la primaire de droite et du centre. Alain Juppé sera dans l'Yonne, mercredi, à la rencontres d'agriculteurs et d'élus

Lire la suite...

mercredi 17 août 2016

SAOS AJA : Corinne Limido veut révoquer les administrateurs élus par l'association, Guy Roux, Christophe Rémy et Thierry Corniot

Puisque l'association AJA refuse toute forme d'augmentation de capital au travers d'un changement nécessaire de la forme juridique de la SAOS AJA qui gère la section professionnelle pour accueillir l'investisseur Chinois ORG Packaging, l'actionnaire majoritaire Corinne Limido a demandé au président Cotret de convoquer une assemblée générale afin de procéder à la révocation des trois élus de l'association au conseil d'administration

Lire la suite...

lundi 09 mai 2016

AJA l'inéluctable spirale

La spirale du succès permet d'embaucher des personnes compétentes et de développer des moyens qui alimentent le succès. Tout ce qui est tenté réussit y compris les plus folles audaces. La spirale de l'échec, inverse le processus : le besoin d'argent amène à vendre du patrimoine et les moyens se rétrécissent au fur et à mesure. La spirale de l'échec en outre, inhibe. La peur de mal faire, amène inévitablement à faire mal. L'AJA depuis la descente en Ligue 2 est dans la spirale de l'échec, comme dans une impasse, dont on ne voit pas le bout. Lui faudra-t-il toucher le fond avant de repartir vers le haut ? Le président Guy Cotret incarne-t-il encore l'avenir de l'AJA ...?

Lire la suite...

dimanche 28 juin 2015

L'avenir du tennis à Auxerre passe par l'union des deux grands clubs le Stade Auxerrois et l'AJA

Trophée 89 tournoi de haut niveau réservé aux femmes, depuis 1999, est un parfait exemple de coopération entre le Stade Auxerrois et l'AJA. Un succès qui ne se dément pas, illustré par la 17ème édition remportée par Julie Gervais numéro 47 qui a sorti la numéro 17 Constance Sibille qu'elle redoutait beaucoup

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Guy Férez maire d'Auxerre a confiance en l'AJA

Le maire d'Auxerre ne semble pas préoccupé par les conséquences de la mort d'Emmanuel Limido auquel il rend un vibrant hommage. Le maire a confiance en Guy Cotret et en l'institution

Lire la suite...

mardi 13 janvier 2015

République, dessine un avenir

Quel avenir propose la République à ceux qui ont 20 ans ?

Après la séquence émotion et recueillement, Manuel Valls et son gouvernement auront beau prendre toutes les mesures de sécurité et de lutte contre le terrorisme et le fanatisme, si la France ne propose aucun avenir aux jeunes, rien ne changera. Ce sera un coup d'épée dans l'eau.

Quand on a 20 ans on déborde d'énergie, on refait le monde.On a un besoin viscéral d'absolu.  Encore faut-il faut que le monde soit ouvert et non fermé.

Un avenir pour les jeunes c'est la possibilité d'avoir un idéal et d'imaginer qu'un chemin de vie existe.

Aujourdh'ui, il n'y a plus d'idéal, plus de raison de se dépasser,  Il y a eu la religion, la nation, le patriotisme, la foi dans le progrès continu, la science. Maintenant  la société de consommation débouche sur l'enrichissement insensé, la fuite en avant, le toujours plus pour certains et le toujours moins pour les autres.

Un avenir pour les jeunes, c'est l'abord avoir la liberté et les moyens d'étudier. Comment étudier si la bourse maximum d'un étudiant est de 5 500 euros par an ? Comment vivre ? Seuls ceux des familles aisées y arrivent.

Regardez les statistiques : combien de fils d'ouvriers font des études supérieures ? Le pourcentage est infime et l'école reproduit l'ordre établi. Elle reproduit la structure de la distribution du capital culturel et financier.

Un avenir pour les jeunes c'est de pouvoir avoir une chance, une vraie chance d'emploi. Aujourd'hui, un jeune hyper diplômé est content lorsqu'il obtient un stage non rémunéré dans une entreprise.
Notre économie ne crée pas d'emplois et les rares postes disponibles sont immédiatement pris d'assaut par les fils de ceux qui ont déjà tout. Nous sommes entrés dans le monde des “relations”. Que fait-on pour ceux qui n'en ont pas ?

Pire, la République au travers des lois sur la transmission des patrimoines, accepte que les outils économiques - les entreprises - transmises aux enfants des entrepreneurs, au risque qu'elles tombent dans les mains d'incompétents. C'est un autre scandale. L'outil économique ne devrait pas être ainsi transmis. Les biens de famille, jusqu'à un certain point, oui, les entreprises non. N'en déplaise aux fils à papa qui n'ont jamais rien entrepris véritablement dans leur vie et qui, par le hasard de la naissance sont “bien” nés.

La République dont Manuel Valls apparaît devant l'Assemblée nationale comme le héraut, doit aller de l'avant. Sécuriser certes, mais surtout aller de l'avant, inventer, créer avec force et vigueur, tracer de nouvelles voies, belles, capables de se transfomer en idéal pour les jeunes.

La laïcité, seule, la plus belle invention humaine, ne suffit pas. Elle est la condition nécessaire mais pas suffisante.

L'idéal de la République pour les jeunes de banlieue et beaucoup d'autres, aujourd'hui, c'est l'impasse. Le non avenir. Le néant.

Alors ce paradis promis aux martyrs avec toutes ces vierges qui les attendent… quel rêve. Les esprits les plus démunis, fragiles ou désespérés  y découvrent une lumière, une foi en quelque chose qui les dépasse, la création d'un nouveau pays qui abrite cette religion

Acheter une kalachnikov coute 250 Euros. Se sentir surpuissant et exister. Fut-ce furtivement. De vivre, enfin. Ou au moins en avoir le sentiment, quelle qu'en soit l'issue.

Pierre-Jules GAYE


 
 

dimanche 28 décembre 2014

Conclusions sur l'Avenir de Michel Wieviorka : les Entretiens d'Auxerre préfigurent-ils l'Utopie ... ?

Redonner sens et perspective à l’idée d’avenir : tel était l’enjeu des Entretiens 2014, où, comme chaque année, le débat de manière ouverte et pluridisciplinaire s'est répandu sur deux journées et demi. Et si Auxerre était en France le lieu où ça se passe ? Rêver d'une France ouverte, démocratique, d'échange et de coopération. Les Entretiens n'ont-ils pas préfiguré un peu cette utopie ...?

Lire la suite...

dimanche 23 novembre 2014

La possibilité d'un Futur alternatif : empêcher que le présent se renferme

Conférence aux Entretiens d'Auxerre 2014 consacrés à l'Avenir. Daniel Innerarity, professeur de philosophie politique du Pays Basque (Saint Sébastien), directeur de l’Institut de gouvernance démocratique. Le thème : Après les utopies. Sur la possibilité d’un futur alternatif. C'est l'impossibilité qui constitue le noyau de la future utopie...

Lire la suite...

mardi 18 novembre 2014

Entretiens d'Auxerre : l'avenir des ressources en eau

Les enjeux stratégiques et sécuritaires liés aux ressources en eau, par Franck GALLAND, directeur général d'Environmental Emergency & Security Services, chercheur associé à la Fondation pour la Recherche Stratégique

 

Lire la suite...

vendredi 07 novembre 2014

Ouverture des Entretiens d'Auxerre : les origines du progrès

Les Entretiens d'Auxerre ont débuté, jeudi soir, au théâtre municipal. En ouverture, une conférence d'Étienne Klein, physicien et philosophe, sur les origines du progrès ou l'avenir des origines, incertaines

Lire la suite...

- page 1 de 2