OK
 

mercredi 12 avril 2017

Présidentielle : The Guardian enquête à Toucy

L'enquête du quotidien britannique (*1) met en évidence que nombre de jeunes qui se sentent abandonnés, se tournent vers le Front national car tous les autres partis leur ont promis un avenir mais constatant que le chômage, la précarité et l'anarchie prévalent, ils sont désenchantés

Lire la suite...

jeudi 06 avril 2017

700 gymnastes à Auxerre pour les championnats de Bourgogne

La salle des Hauts d'Auxerre va vibrer gymnastique, samedi et dimanche 8 et 9 avril. Entrée libre

Lire la suite...

mardi 25 octobre 2016

Primaire à droite et au centre : place aux jeunes à Chevannes

Retour sur un débat singulier dans le cadre de la primaire à droite et au centre qui s’est tenu, samedi à Chevannes : le débat-jeunes.  C’était la première fois que les parlementaires Guillaume Larrivé et Jean-Baptiste Lemoyne, n’étaient pas les plus jeunes à prendre la parole dans une réunion publique des républicains de l’Yonne. C’était aussi la première fois qu’un tel débat était organisé ailleurs qu’à Paris. Avec une joie palpable, Céline Bahr et Matthieu Roy, les responsables des jeunes LR de l’Yonne, ont animé les échanges devant plus d’une centaine de personnes

Lire la suite...

dimanche 18 septembre 2016

RCA-Besançon : la copie auxerroise très encourageante

Nullement surclassés par Besançon, les Auxerrois se sont donnés les moyens de rivaliser. Seule la finition n'a pas donné satisfaction mais les intentions étaient bien là. Maintenant, au coach Coucheney de ciseler le très beau potentiel dont il a la charge et d'optimiser son rendement

Lire la suite...

mercredi 22 juin 2016

Le RC Auxerrois a un projet sur 4 ans

Mercredi soir à Saint-Bris-le-Vineux, le RCA a présenté un projet sportif sur quatre ans à ses partenaires et sponsors. Le nouvel entraîneur connu depuis plusieurs semaines, a été présenté, Sébastien Coucheney, un ancien historique du club, de retour d'Orléans où il fut formateur et entraîneur

Lire la suite...

jeudi 17 mars 2016

Deux jeunes se tuent contre un platane à la sortie d'Aillant-sur-Tholon

L'accident de la route s'est produit, jeudi, aux alentours de 18 heures à l'entrée d'Aillant en provenance de Toucy, là où des platanes bordent la chaussée

Lire la suite...

lundi 31 août 2015

André Villiers évoque le Styliss lieu mythique du département

André Villiers, président du Conseil départemental de l'Yonne, commente l'incendie dévastateur qui a anéanti la discothèque le Styliss, dimanche soir, à Rouvray à 15 km d'Auxerre

Lire la suite...

vendredi 23 janvier 2015

Les Compagnons du devoir ouvrent leurs portes

Vendredi et samedi,  les Compagnons du devoir et du tour de France, rue Saint-Pèlerin à Auxerre ouvrent grandes leurs portes 

Lire la suite...

mardi 13 janvier 2015

République, dessine un avenir

Quel avenir propose la République à ceux qui ont 20 ans ?

Après la séquence émotion et recueillement, Manuel Valls et son gouvernement auront beau prendre toutes les mesures de sécurité et de lutte contre le terrorisme et le fanatisme, si la France ne propose aucun avenir aux jeunes, rien ne changera. Ce sera un coup d'épée dans l'eau.

Quand on a 20 ans on déborde d'énergie, on refait le monde.On a un besoin viscéral d'absolu.  Encore faut-il faut que le monde soit ouvert et non fermé.

Un avenir pour les jeunes c'est la possibilité d'avoir un idéal et d'imaginer qu'un chemin de vie existe.

Aujourdh'ui, il n'y a plus d'idéal, plus de raison de se dépasser,  Il y a eu la religion, la nation, le patriotisme, la foi dans le progrès continu, la science. Maintenant  la société de consommation débouche sur l'enrichissement insensé, la fuite en avant, le toujours plus pour certains et le toujours moins pour les autres.

Un avenir pour les jeunes, c'est l'abord avoir la liberté et les moyens d'étudier. Comment étudier si la bourse maximum d'un étudiant est de 5 500 euros par an ? Comment vivre ? Seuls ceux des familles aisées y arrivent.

Regardez les statistiques : combien de fils d'ouvriers font des études supérieures ? Le pourcentage est infime et l'école reproduit l'ordre établi. Elle reproduit la structure de la distribution du capital culturel et financier.

Un avenir pour les jeunes c'est de pouvoir avoir une chance, une vraie chance d'emploi. Aujourd'hui, un jeune hyper diplômé est content lorsqu'il obtient un stage non rémunéré dans une entreprise.
Notre économie ne crée pas d'emplois et les rares postes disponibles sont immédiatement pris d'assaut par les fils de ceux qui ont déjà tout. Nous sommes entrés dans le monde des “relations”. Que fait-on pour ceux qui n'en ont pas ?

Pire, la République au travers des lois sur la transmission des patrimoines, accepte que les outils économiques - les entreprises - transmises aux enfants des entrepreneurs, au risque qu'elles tombent dans les mains d'incompétents. C'est un autre scandale. L'outil économique ne devrait pas être ainsi transmis. Les biens de famille, jusqu'à un certain point, oui, les entreprises non. N'en déplaise aux fils à papa qui n'ont jamais rien entrepris véritablement dans leur vie et qui, par le hasard de la naissance sont “bien” nés.

La République dont Manuel Valls apparaît devant l'Assemblée nationale comme le héraut, doit aller de l'avant. Sécuriser certes, mais surtout aller de l'avant, inventer, créer avec force et vigueur, tracer de nouvelles voies, belles, capables de se transfomer en idéal pour les jeunes.

La laïcité, seule, la plus belle invention humaine, ne suffit pas. Elle est la condition nécessaire mais pas suffisante.

L'idéal de la République pour les jeunes de banlieue et beaucoup d'autres, aujourd'hui, c'est l'impasse. Le non avenir. Le néant.

Alors ce paradis promis aux martyrs avec toutes ces vierges qui les attendent… quel rêve. Les esprits les plus démunis, fragiles ou désespérés  y découvrent une lumière, une foi en quelque chose qui les dépasse, la création d'un nouveau pays qui abrite cette religion

Acheter une kalachnikov coute 250 Euros. Se sentir surpuissant et exister. Fut-ce furtivement. De vivre, enfin. Ou au moins en avoir le sentiment, quelle qu'en soit l'issue.

Pierre-Jules GAYE


 
 

lundi 29 décembre 2014

Ce mercredi, fin des inscriptions sur les listes électorales

AUXERRE TV a interrogé trois jeunes Auxerrois sur l'importance d'être inscrit  sur les listes électorales. 703 nouvelles inscriptions ont été enregistrées au lundi 29 décembre, soit deux fois moins que l'année dernière

Lire la suite...

- page 1 de 5